L’apport personnel : le B.A-Ba de l’achat de maison

Immobilier

L’achat d'une maison est un projet qui se prépare consciencieusement, et ce sur une longue durée. C’est un projet exaltant et enthousiasmant qui vous offre la possibilité de constituer un capital, un patrimoine.

Afin que vos envies de propriété soient couronnées de succès, il est primordial de vous constituer un capital. En épargnant chaque mois un petit peu, et ce dès que possible. Arriver vers des organismes financiers avec un apport est toujours bien vu par les professionnels de ce secteur. Vous ferez preuve de sérieux et de détermination dans l’acquisition de votre bien immobilier. Si vous avez réussi à vous constituer un apport, vous accèderez plus facilement à un emprunt. En fonction de la valeur globale de l’emprunt, au plus l’apport est conséquent au plus vous aurez de chance de vous le voir accordé rapidement. Les plans-épargne-logement ou PEL, mais également les prêts action logement, PAL sont constitutifs d’apports immobiliers.

Le montant de l’apport immobilier est idéal s’il est à hauteur de 20% de la somme globale demandée.

Emprunter sans apport

L’emprunt sans apport est également possible, toutefois cela est plus risqué pour une banque de vous prêter des fonds ; en somme si vous n’avez pas été capable de constituer une épargne pour un apport, serez-vous digne de confiance concernant le remboursement des frais ?

Si vous souhaitez acquérir un bien sans apport, il vous faudra demander un emprunt à 110%. Ces emprunts couvrent l’intégralité du projet immobilier, mais également les frais de notaire. Dans de telles conditions vous devrez avoir une garantie et des cautions avec potentiellement une mise en hypothèque d’un bien appartenant à vos garants.

La concrétisation d’un emprunt immobilier sans apport est faisable, mais plus complexe à obtenir. Il faudra présenter un dossier solide aux banques que vous démarcherez.

Retrouvez ici de belles opportunités d'achat de maison à Bordeaux.

ch be lu ca